Info ou Intox ? Le contenu généré automatiquement a un bon avenir devant lui..

Info ou Intox ? Le contenu généré automatiquement a un bon avenir devant lui..

Info ou Intox, par John Muller qui explicite que le contenu généré automatiquement, si il est de bonne qualité “sera accepté” par Google. 

Actuellement c’est contraire au guideline  de Google. (hum ouais……)

Ce qui me chargrine dans tout cela est que en 2017, nous en parlions déjà, que le contenu généré de qualité existe déjà, et que la “bouillie” textuelle continue de ranker dans les serps.

Pourquoi utiliser la génération de {contenu|texte} automatique

A titre personnel, j’utilise déjà depuis longtemps les textes spinnés ou générés automatiquement. Cela n’a jamais empêché Google de venir les crawler et les positionner. Et cela tient dans le temps. Soit pour du netlnking, soit pour des textes de réseaux de sites.

Cependant, actuellement, je vois beaucoup de textes générés pour être posés sur des money site. Dans tout cela, n’oublions pas la “touche humaine” qui fera qu’un texte sera, oui ou non, attractif .

Et notre GG dans tout ça ?

Pourquoi Google ne se mettra pas à la page directement plutôt que de vouloir “louvoyer maladroitement” afin de cacher ses failles d’algo et son “bazar cosmique” (en restant poli).

Un texte généré peut-être de très bonne qualité avec la repasse d’un rédacteur par exemple. Donc autant valider l’utilisation des textes avec de l’IA.

De plus c’est simple à faire : 

  1. Concevoir la trame du texte (PAA par exemple)
  2. Mettre en forme rapidement
  3. Générer le contenu
  4. Faites vérifier le texte par un rédacteur
  5. Résultat = Très bon texte pour ranker

L’avantage d’un texte genéré ?

  • Rapide
  • Facile à faire
  • On ne met pas au rebut nos rédacteurs

Petit exemple ci-dessous d’une structure de texte généré en auto (pour une bonne base)

comment généré du texte/contenu en automatique ?
 

Bref, je pense que le mieux est de vous faire votre propré idée, de tester et de voir pour vous ce qui sera le mieux en terme de temps/rentabilité

——————————–

Extrait de l’article concernant ce billet : 

Google a parlé de la façon dont le contenu écrit par une machine est actuellement contre les directives de Google, mais un jour pourrait ne pas l’être. Nous avons entendu Google parler de ce changement en 2017, oui il y a plus de quatre ans, mais aujourd’hui encore, le contenu rédigé par une machine est contraire aux directives de Google. Mais cela pourrait changer bientôt, suggère John Mueller de Google.

John Mueller a encore parlé de ce sujet, pas plus tard que vendredi dernier, sur le fait que Google finira par ne plus se soucier de savoir si le contenu est généré par une machine ou un humain, mais plutôt si le contenu est de qualité globale. Ce sujet a été abordé , lorsque John a déclaré : “J’ai l’impression qu’à un moment donné, cela va changer un peu, dans le sens où nous allons nous concentrer davantage sur la qualité plutôt que sur la façon dont le contenu a été généré”.

John pense qu’à un moment donné, dans un avenir proche, “un mélange de contenu généré automatiquement et de contenu géré par des humains deviendra normal”.

Article source : https://www.seroundtable.com/google-machine-written-content-okay-32378.html

Google has talked about how machine written content is currently against Google’s guidelines but some day might not be. We heard Google talk about this change in 2017, yes over four years ago, but still today, machine generated content is against Google’s guidelines. But that may change soon, suggests John Mueller of Google.

John Mueller spoke about this topic again, just this past Friday, about how Google will eventually not care if the content is generated by a machine or a human but rather if the content is overall quality. This came up at the 54:19 mark where John said “my feeling is at some point that is going to shift a little bit in the sense that we’ll focus more on the quality rather than how it was generated.”

John feels that some time in the near future that “some mix of maybe automatically generated content and human curated content I imagine will become normal.”

You can listen to it here at the 54 mark:

Here is the transcript:

 

And that’s something where I could imagine that there might be some setups for automatically generated content where you can actually create something that is fairly useful, where based on maybe the input data that comes in it’s actually something that is useful for people. So I know for example I think in the US some of the news sites use feeds from the different institutes for earthquake detection and they will automatically generate a news article if they see that one of these feeds says oh there was an earthquake in this big city. And they will take this automatically generated content and publish it initially because it’s like as soon as possible get the information out there. But they’ll also have people who go in and actually create something useful on top of that.

So some mix of maybe automatically generated content and human curated content I imagine will become normal. But we’ll continue to have the the really low effort automatically generated content as well where people just say oh I want to target this keywords give me five paragraphs of text and make it look like it’s written in English. And you like a normal person looks at it and reads through it and says this doesn’t make much sense or these sentences don’t fit together. And this kind of low effort content I think will continue to be something that our systems will try to recognize as low quality maybe spam and treat appropriately. And in the end if it’s low quality content it doesn’t matter if it was written by a person or by a machine, it’s like it’s not that useful for people.